écriture automatique

 

métaux lourds
feraille qui s’imbrique
brise mon dos
brise mes os.
Ma nuque de verre,déja
dorsales épouvantées
je courbe l’échine,je ploie
j’exploserai…
Ce sera beau
ce sera triste,gluant,et magnifique
mon bain de sang de Soi
joyeuse fadeur rouge
me voilà.

carolina 03/05/07

Ceci est donc un sniper de ma composition ,écrit  pour quelqu’un qui fut très important dans l’estime que j’ai de moi même . Une sorte d’ « âme frère « si l’on peut dire , qui m’a aidée par son regard , à pratiquer l’introspection,l’attente,la frustration ,et le rêve….j’ai ajouté « homme  » dans mon nuage.car même si je parle rarement d’eux directement,ils sont tapis derrière chaque ombre ,chaque nuage ,chaque sourire…chaque création.j’ai un besoin inextinguible de séduire ,hélas.cela ne m’a pas toujours apporté le bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s